Le monde change. Le progrès est en marche. Et ce n’est pas qu’un progrès technique.
Chaque génération a fait évoluer les droits sociaux.

C’est maintenant au tour de la Génération du Revenu de Base Inconditionnel de construire l’avenir.

Au cours de l’histoire, il y a toujours eu des gens opposés au progrès, des oiseaux de mauvaise augure pour annoncer l’effondrement de l’économie au moindre changement.

Mais l’économie ne s’est pas effondrée… et le PIB n’a jamais été aussi important qu’aujourd’hui !

Voici une petite rétrospective en BD de l’histoire des droits sociaux en Suisse:

Un grand merci à Solène pour les illustrations de cette BD. 🙂

Grandes dates de l’Histoire des droits sociaux en Suisse

1877
La « Loi Fédérale sur les fabriques » est acceptée. Elle interdit le travail des enfants de moins de 14 ans en fabrique et limite le temps de travail des ouvriers et ouvrières à 11h par jour.

1919
Déjà réclamée lors de la Grève Générales de 1918, introduction de la semaine de 48 heures.

1947
La Loi Fédérales sur l’Assurance-Vieillesse et Survivants (LAVS) est acceptée en votation. Cette mesure était aussi déjà réclamée lors de la Grève Générale de 1918.

1959
Le Parlement Suisse adopte la Loi sur l’Assurance-Invalidité (LAI). Cette mesure était demandée depuis plus de 35 ans.

1964
La « Loi sur le travail » est votée. Elle accorde deux semaines de congés payés à chaque travailleur.

1971
Avec 65.7% de oui, les suisses accordent le droit de vote et d’éligibilité aux femmes.

Auparavant, les électeurs avaient refusé, par peur qu’une femme citoyenne ne deviennent une mauvaise mère ou épouse.

2016
.. On va voter le Revenu de Base Inconditionnel (RBI)…