Souvent, dans le débat sur le Revenu de Base Inconditionnel, j’entends des gens dire que le « Revenu », c’est péjoratif. Que c’est créer une logique d’assistés qui vivent de leur rente. Ils justifient ainsi que le Revenu de Base Inconditionnel est une mauvaise idée et que seul le travail compte.

Pour répondre à ceci remontons dans le temps d’environ 200 ans.

Etudions la vision de Thomas Paine qui proposait l’idée du Revenu de Base Inconditionnel dans son contexte.

L’économie était beaucoup moins monétaire. Ainsi il présentait l’idée de donner à chaque personne un lopin de terre de base. C’était ça le « revenu » de l’époque.
Une ressource qui permet de vivre.
Actuellement je le vois toujours ainsi. Le Revenu de Base Inconditionnel est une ressource en temps et en argent pour se créer son propre emploi. Le but n’est pas de vivre de cette rente uniquement, mais de la faire fructifier.

C’est la ressource pour se construire ou acquérir la canne à pêche qui nous permettra chaque jour de pêcher et de manger du poisson.

Le système d’assurance qui a été développé jusqu’ici donne le minium pour vivre.. il donne le poisson.. mais ne permet pas vraiment de s’en sortir… il force à rester dans un état de dépendance à celui qui donne le poisson.

Le Revenu de Base Inconditionnel est en cela vraiment émancipateur.

C’est là qu’est le coeur du grand changement proposé par le Revenu de Base Inconditionnel.

…. et là le débat avance comme le montre cet extrait du discours du conseiller Fédéral Alain Berset devant le conseil des Etats:

« Certes il est possible que, dans cette construction (du système sociale actuel), la logique d’assurance l’ait un peu trop emporté sur la logique d’existence. Et ce que propose l’initiative, c’est un renversement de ce principe, soit sortir d’une logique d’assurance pour se diriger vers une logique d’existence. « 

Source: le pv de la séance du conseil des Etats du 17 décembre 2015.

revenu de base inconditionnel conseil fédéral

Ça fait plaisir de voir que même si le conseil fédéral est toujours opposé à l’idée de mettre en place un Revenu de Base Inconditionnel, l’idée que le système actuel est un peu trop axé sur la logique d’assurance fait son chemin.
En effet, il me semble plus sage de prévenir les problèmes que de les résoudre seulement une fois qu’ils sont là !

C’est simplement ça le Revenu de Base Inconditionnel: prévenir au lieu de guérir.